24 janvier 2013 ~ 0 Commentaire

ABAS L »ARGENT

Je suis venu ici pour vous donner l’argent si vous acceptez  la vie. Je suis venu ici pour vous donner la mort si vous acceptez l’argent.

L’argent, c’est  la sensation vicieuse dont se réjouissent ou souffrent les gens intelligents ou les gens ignorants ; on dit toujours l’argent est un bon serviteur mais un mauvais maitre ;  pourquoi dit-on cela ? L’argent est utile à la société humaine, on l’avait créé dans l’ancien temps pour donner l’accès aux gens de faire des petites provisions leur permettant  de jouir de leur liberté individuelle et que les hommes puissent indépendamment fonctionner. Cependant, depuis la création, les gens n’ont jamais été crées égaux. Certains d’entre eux ont toujours des avantages de faire plus d’argent que les autres. La défaite irrégulière des gens humains  cause la jalousie, (Chacun de nous aura l’occasion  d’être critique, parfois avec raison, mais le plus souvent sans cause. On essaie seulement de vous faire tomber malade en créant  des stresses et tensions dans votre vie sociale .Tant que vous progressez, tant que vous serez critiqué. Parfois, on arrive même à disproportionner un petit incident. La plupart du temps les critiques viennent non pas dans l’intérêt ou intention de vous aider, mais plutôt de vous rendre malheureux. Certes, une critique constructive peut-être utile. Une petite lumière qui est présentée par quelqu’un  bien sincèrement peut illuminer votre faiblesse. Malheureusement, vos ennemis n’ont pas l’intention de vous aider, au contraire, ils aimeraient vous voir tomber dans le néant. Un fait est certain, vous ne serez pas aimé de tout le monde. Tristement, pour beaucoup de gens votre succès provoque de la jalousie, de la haine  que des compliments et des appréciations. Souvent, la bonté, l’âme pure que vous avez en vous, bouleverse la pensée infernale qu’ils ont éprouvée dans leur cœur. Ils se sentent convaincus bien de votre cœur pur), qui rend la vie imparfaite et inégale. La vie inégale, imparfaite est diverse. Ceux qui sont des professionnels et ce qui ont des industries sont beaucoup plus heureux que ceux qui travaillent comme des ouvriers ou dans n’importe quelles autres activités sociales. Certains autres qui ne sont pas autonomes vivent aux dépens des autres. Les exploitations des uns par les autres rendent la vie misérable et défiante. L’Inégalité naturelle de la vie humaine se transforme en une vie bizarre, diabolique et infernale. L’argent ne fait pas seulement la différence, mais il créé une différence au niveau des uns et des autres. « Différences de personnalités »

En politique par exemple, certains politiciens ne font qu’acheter le pouvoir en donnant quelques centimes aux votants pour avoir la quantité de votes nécessaire. Les envieux et les exploiteurs quand ils sont fatigués pour raison d’utiliser trop de temps à la vie monétaire, laissent leur corps souillé sur les dos des affligés. Parfois, ils arrivent même qu’on tue ses propres frères et sœurs pour avoir le pouvoir et pour avoir de l’argent.

L’argent et le pouvoir ont causé de multiples problèmes dans le monde : problème de cholera qui ravage Haïti. Beaucoup d’autres maladies suspicieuses qui tuent beaucoup de personnes, mais on n’arriverait même  pas à comprendre leurs sources si on voulait d’être spécifique. Ils utilisent un système de manipulation. La guerre qui a évoluée dans le monde, les terroristes locaux et ceux implantes par certains pays ennemis pour faire du mal aux gens,c’est seulement pour acquérir de l’argent  ou pour gagner le pouvoir.

Je regardais à la télévision, j’avais eu la chance d’être en connaissance de deux frères qui avaient tué leur père  pour collecter de l’argent. Quand ils furent présentés devant leur juge naturel, pour se défendre, ils disent avoir  tué leur père parce que ce dernier  voulait les violer (comme si on dirait que leur père était pédéraste.) Ils se sont trouvés coupables et condamnés à perpétuité.

Je ne dis pas que les gens peuvent vivre sans l’argent, ne me juge pas comme un homme qui hait  l’argent. Il est très important pour la société humaine. Mais cela doit être spécifié à des conditions légales et régulières. En un mot, l’argent sans la santé est une chose inutile. Par conséquent, je préférerais être allergique de toucher l’argent que de me priver d’une vie pure et saine. La plus grande richesse qu’une personne pourrait en avoir c’est la santé.

La vie pure et saine c’est la lumière, la liberté singulière qui n’interfère pas dans l’argent ou de la mort. Elle est plus importante que toute chose. Elle a beaucoup d’énergie ; c’est l’immunité des hommes. Elle vient du tronc d’éducation et formation. Si on avait une vie pure et saine l’argent deviendrait en lui-même un produit naturel. Pas de comparaison entre l’argent et une vie pure et saine. Personne ne peut  vivre une vie pure et saine comme personne ne peut  vivre  sans l’éducation et la  formation.

La mort est très arrogante, tranquille et imbécile. Elle fait beaucoup de mal aux gens. Elle fait crier les jeunes comme les vieux. Beaucoup de gens utilisent la mort comme une source de vengeance, c’est un criminel qui ne ralentit pas sa course devant qui que ce soit.

En effet, il est impératif de ne pas tomber dans des pièges malhonnêtes de ne pas accepter de faire des compromis qui vous conduiront jusqu’à la mort. J’aimerais que vous gardiez votre immunité, votre personnalité, votre grandeur d’âme parce que ces qualités là sont rares. Il vaut mieux que vous les gardiez au lieu de les compromettre pour avoir de l’argent. Quant à moi, je suis toujours fier. Je pense que je suis plus grand que tous les gens du monde. A quelque part, j’ai écrit : je suis un élément de la nature, je monte en haut pour dominer et descends sur terre pour être poursuivi. «Je suis un homme arrogant » pourrait-on dire ? Mais l’arrogance  d’un homme c’est sa confidentialité, n’est-ce pas ?

J’ai été ici depuis tantôt un an, ce que j’ai vu à travers la vie haïtienne m’a renversé. A cause de la divergence des antipatriotes, Haïti est un pays malade. Les gens ne savent pas ce qu’ils font. Ils agissent comme des fous. Quatre Haïtiens ne peuvent s’asseoir ensemble pour regarder la télévision ou un jeu de foot Ball sans s’interrompre. Ils ne savent pas comment s’adresser aux autres, pas de remerciement, pas d’excuse, pas de s’il vous plait. L’imbécilité côtoie  des gens fiers, riches, talentueux et enfin, des gens qui ont une odeur agreable. L’éducation et la formation sont aussi basses que le sol d’une sandale. Un chien ne peut pas marcher sans être ciblé en résultant pieds cassés, parfois, il arrive même qu’il soit tué.

Un jour, j’ai pris un taxi pour aller faire une petite commission, au moment que je monte le taxi, le chauffeur du taxi commençait à briser les lignes. Je  l’arrêtais pour lui demander de quoi il s’agit. « Monsieur, ne vous en faites pas, n’ayez pas peur, vous êtes en Haïti, vous n’auriez pas trouvé un meilleur service que cela. Si vous connaissez comment agissent les sénateurs et les députes, en gros ça pourrait vous donner une idée de ce pays. » « Comment agissent-ils ? », Je réponds. « Ils agissent comme des fous. Ils ne font que  vendre le pays. Les acheteurs, ce sont des gens qui organisaient des Coup d’Etats terroristes. Ils sont des ennemis du pays. L’un des sénateurs qui voulait rendre possible la nomination du Premier Ministre faisait égarement allusion d’un président de parti en comparaison du choix du Premier Ministre. Un autre sénateur, pour qu’il puisse encourager la confirmation du premier ministre, la majorité emporte, disait-il arrogamment et audacieusement. C’est comme si on dirait que le choix d’un premier ministre pour servir un pays c’est un jeu d’enfant. Quelle insolence ! La majorité des autres ne faisaient  que  rire et applaudir la comédie. Bien sûr, l’ignorance imprègne le paysan comme les sénateurs et les députés. Que pourrait-on espérer de ces bandits pour une Haïti nouvelle ? Ils n’ont pas de bonne manière, ils ne savent pas comment diriger une séance extraordinaire comme celle de la nomination du premier ministre. Les sénateurs font des pèlerinages à travers le podium pendant que le premier ministre parle. L’un des Sénateurs qui voudrait commenter ou montrer son talent à madame le sénateur,  son collègue  s’adressait à elle d’une manière archaïque comme si on dirait que c’était sa femme. Leur salle de conférence qui est l’objet de 207 ans par trop obsolète, ressemble à un dépôt de planches. Madame le Sénateur marchait « chewing-gum », elle tournait sa bouche comme une chèvre prenant sa  petite collation» disait-il. Le chauffeur de taxi m’a coupé le souffle, mais ce que j’ai vu lors de la cérémonie du premier ministre, est réellement exacte.

La ramification des Haïtiens fait de ce pays un tourbillon qui distribue et disperse les uns, les autres très loin en de différents endroits et ne pouvant s’assembler pour ériger des héros essentiels et substantiels pour parvenir à un résultat juste et légale.

Sous la présidence d’Aristide et de Préval (à coté des coups d’Etat terroristes  qui ont été perpétré en complicité avec des antipatriotes et des exploiteurs qui font  beaucoup de mal à ce pays). La raison d’utiliser la langue créole plus que la langue française et de ne pas prendre le soin académique et technique de la langue française, leur erreur cataclysme fait briser  la chaine d’éducation en Haïti.

Cependant, l’éducation et la formation ce sont la clarté des Européens, la force des Américains et ses alliés. En fin, comment pourrait-on jouir des privilèges de ces pays là si on n’a pas fait l’usage de leurs produits éducatifs. La langue créole qui est le patois, la déformation de plusieurs langues, une langue de marronnage ne peut pas être considérée  comme une langue qui est assez éminente pour la formation d’un peuple. Un pays ne peut pas aller vers l’avant sans pouvoir établir une base d’éducation et de formation.

C’est quoi l’éducation ?

C’est un réseau de lumière ou une source de vie qui fait briller la route que fréquentent les gens humains.

Cette source de lumière fait voir et distinguer le bien et mal qui sont deux pôles opposés. Ces deux éléments là qui sont des provocateurs de la vie humaine; vivent ensemble. La vie humaine dépend de la réaction provocante pas ces deux éléments là. Ils supportent leurs actions. Sans  ses réactions  la vie humaine serait monotone. Heureusement, parce qu’ils sont en mouvement régulièrement, les gens font route réglementairement.

L’homme n’a pas été crée normal, mais à cause du bien et du mal qui constituent pour l’homme un moule de formation et d’éducation, il devient  de plus en plus formé. Ce pendant, l’éducation et la formation que le bien et le mal substantiellement supportent, introduit l’adversité, qui elle même fait un travail identique à celui du bien et du mal ; mais elle travaille seule. Elle travaille à tout moment, dans la clarté comme dans l’obscurité.

L’homme se forme en recevant des chocs pénibles, en lisant, en marchant, en écoutant de la musique, en mangeant, , , en courant, en regardant, en jouant, en se réjouissant, en souffrant ou tout simplement  à l’intérieur d’une cave de l’adversité qui est un moule dans lequel se forment les gens. L’adversité a été bien critiquée  pour être très sévère, mais cela ne l’empêche pas de produire comme elle a été programmée.

Quand  je suis inspire, j’écris en cherchant la source de destination des hommes qui, dans laquelle se cache la prophétie de tout un chacun. Pour arriver vers la source, je prépare une carte de route à travers mes inspirations pour ceux qui donnent du temps et payent attention à cette carte géographique qui représente la boussole de mes pensées et que ces lignes d’inspiration provoquent l’énergie de la prophétie d’un individu.

Oui, je dis qu’il faut faire attention de ne pas passer la route d’entrée et prendre du temps à réfléchir pour ne pas compromettre votre intégrité pour avoir de l’argent. Car en traversant la route d’entrée cela pourrait  vous causer la Peine d’une contravention reçue d’un officier de police qu’à la suite de cette violation  vous subiriez  la Peine de mort. Ainsi, si vous voulez avoir une vie pure et saine vous devez faire attentions pour ne pas tomber dans les pièges des gens qui auraient à vous utiliser pour commettre sur autrui des crimes comme par exemple : tuer, bruler pour accomplir leurs taches malhonnêtes.
28/11/2011

Berrouet Blot, Tel.: (509) 3193-3031

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Jean-Claude FERAUD |
Trappes à venir |
Raahil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mindcontrolfrance
| Journalconsciencesdemocrati...
| Deren