24 janvier 2013 ~ 0 Commentaire

BIENVENUE AUX HOMMES DE BONNE VOLONTE

BIENVENUE AUX HOMMES DE BONNE VOLONTE

Texte 1

Salut, je vous ai envoyé  des textes. Les provisions de ces textes peuvent  servir de motivation. Je ne vous connais pas, vous ne me connaissez pas, mais la distance qui nous sépare n’est  trop grande. Vous êtes des haïtiens responsables pour s’occuper des affaires de notre chère Haïti, rien d’extraordinaire ne « nous sépare. Je suis l’un des Haïtiens soucieux d’une Haïti nouvelle.

J’espère, vous les opportunistes  chargés  de diriger le pays, les bonnes décisions que vous prenez sont aussi les miennes.

Texte 2

La route est longue, mais il n’en faut trop  se hâter car l’excès de vitesse pourrait vous causer plus de mal que de bien.

Texte3

 

Education est un réseau de lumière qui fait briller la route que fréquentent les humains. Ce réseau de lumière fait voir  et distinguer le bien et le mal qui sont  deux pôles opposé. Malgré tout, ils sont  utiles à la vie rationnelle des humains.

 

Texte4

 

Beaucoup de gens, quand ils rencontrent des adversités, ils permettent leurs doutes  cavent leurs destinations, en plus, ils rendent leur foi faibles. Ils ne persévèrent pas, ils ne maintiennent pas une bonne attitude; well, because leurs attitudes  ne sont pas justes, ils restent dans une mauvaise situation plus longue que possible.

Un esprit négatif fait sécher l’énergie d’un corps pur et le rendre faible.

 

 

 

Texte5

Ce que  j’ai vu à travers les rues D’Haïti, j’estime qu’Haïti soit un pays multicolore. Oui,’’ multicolore’’ j’ai dit, en ce sens que la quantité de fatras qui s’empilent sur les 250.000 Km carré par des gens malhonnêtes ou malpropres, si on en fait, sans nul doute, mélanger tout cela  avec la boue et les autorités civiles D’Haïti, cela pourrait donner une couleur adéquate dont on aurait besoin pour peindre l’un des plus grands tableaux du monde.

L’auteur serait le Président de la république D’Haïti.

 

Texte6

La malpropreté est une source remarquable, fortifiante pour ceux qui l’adorent. Elle devient même un produit naturel et important pour des Haïtiens. Ils  la manufacture de leurs propres industries et la consomment chez eux comme une substance naturelle fortifiante “ odeur suave’’, dit-on.

Texte7

 

Les haïtiens de même acabit avaient travaillé corps et âme et donné leur énergie optimale contre la partie adverse pour votre avènement  à la présidence de la République. Le jour même de votre investiture, l’opposition était à l’œuvre. Certes, personne n’aimerait faire cette  amère et douloureuse expérience. Quelque fois l’ennemi est utile. Il vous incite à mieux faire. Parfois même, il est à la base de notre réussite.  Car, ‘’ A vaincre sans péril, On triomphe sans gloire’’.

Mais faites-vous la volonté du peuple Haïtien ou celle des exploiteurs ou de ceux-là qui peuvent vous maintenir au pouvoir? Mr. Martelly avez-vous le contrôle du pays et de vos fonctionnaires régionaux?

La belle entrée de Barriere bouteille au Cap-Haïtien est en mauvais état. On prend réellement trop de temps pour la réparer. Un travail qu’on pourrait faire en sept jours, dure indéfiniment. Depuis quelque temps on a discontinué les travaux.  Pourquoi ! Pourquoi tout ce retard qui énerve toute une population?

Pourquoi la présence de militaires  étrangers  dans  notre pays ? Alors que les Haïtiens sont prêt á s’enrôler dans une force quelconque pour défendre leur pays. Monsieur, Martelly le peuple haïtien a besoin d’un petit résumé de ce qui se passe a Caracole, c’est-a-dire, il voudrait avoir plus de renseignements, d’explications. Si Caracole est une partie du sol D’Haïti pourquoi les Dominicains ont reçu plus de faveur que les Haïtiens ? Qu’est-ce qu’il y a de secret a Caracole ?

Le pays est-il souverain ou non? Beaucoup de patriotes haïtiens subissent leur présence.

Mr. Martelly, réveillez-vous, vous avez besoin plus de souverainnete pour conduire le pays á bon port.

 

Et pour en finir :

Je suis fort !

Suis-je un élément de la nature qui monte d’en haut pour dominer et venir sur cette terre pour être poursuivi ?

Je suis fort !

Suis-je comme une lampe qui tombe soudainement et s’écrase ?

Je suis fort !

Suis-je comme un gazon sarclé aujourd’hui et réapparaitra le lendemain ?

Je suis fort ! Je suis fort ! Je suis fort !

 

BERROUET BLOT,

Tel : 31933031, Mail ; berrouetblot@yahoo.fr

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Jean-Claude FERAUD |
Trappes à venir |
Raahil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mindcontrolfrance
| Journalconsciencesdemocrati...
| Deren